PARTAGER

Par une très large majorité, les députés norvégiens se sont prononcés le 15 mars en faveur de la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme. Une telle disposition ouvre la voie à une remigration des individus concernés dans leur pays d’origine.

Les identitaires saluent cette mesure et encouragent sa mise en œuvre dans tous les pays européens et en particulier en France. En effet, de nombreux djihadistes francophones disposent de la double nationalité. D’autre part, leur nombre est bien plus important dans notre pays  : nous avons connu plus de 1 000 départs contre 40 en Norvège.

Cette mesure avait été proposée en premier lieu par les identitaires et avait même été portée par le président Hollande et le Premier ministre Manuel Valls avant d’être abandonnée sous pression de l’aile gauche du Parti socialiste. Les identitaires avaient été une nouvelle fois en première ligne pour la défense de notre peuple, les Français s’étant prononcés massivement en faveur d’une telle disposition : plus de 92 % d’entre eux avaient déclaré y être favorables dans un sondage BVA en 2015 !

Avec le retour incessant de djihadistes depuis des zones de guerres où ils ont pu apprendre le maniement des armes et la confection d’engins explosifs, cette mesure devient de plus en plus urgente et indispensable. Les nôtres doivent être protégés et les islamistes expulsés !