Accueil | Articles | Communiqués | En pleine pandémie, pour Médecins sans frontières c’est immigration d’abord !

En pleine pandémie, pour Médecins sans frontières c’est immigration d’abord !

Alors même que des hôpitaux dans toute l’Europe sont dans des situations critiques, l’ONG Médecins sans frontières a d’autres priorités. Elle brûle de retourner en Méditerranée aider les passeurs de migrants. Pour être libre de ses mouvements, MSF vient même de rompre son partenariat avec SOS Méditerranée.

MSF rejoint ainsi les rangs des ONG les plus acharnées comme l’ONG allemande Sea-Eye qui opère déjà au plus près des côtes libyennes. Elle veut faire débarquer en Europe 150 migrants présents à bord de son navire. À la recherche d’un port d’accueil, elle est pour le moment éconduite par l’Italie et Malte en raison de la pandémie.

La saison des traversées va commencer. C’est pourquoi ces ONG veulent absolument envoyer le message aux migrants que les routes sont toujours ouvertes. À croire qu’il leur est impossible d’accepter que l’immigration illégale en Méditerranée connaisse une année blanche à cause du Covid-19.

Massés sur les côtes libyennes, ils sont actuellement 650 000 migrants d’Afrique subsaharienne à attendre. On ignore leur situation sanitaire et ils ont la ferme intention de rallier l’Europe par la mer. L’appel d’air provoqué par les ONG risque par conséquent d’avoir cette année plus que jamais un impact désastreux sur la santé et la sécurité des Européens. Il est urgent de mettre un terme à leurs agissements irresponsables en Méditerranée.

Dans la même catégorie

La réponse cinglante de la France qui souffre à ceux qui voudraient la culpabiliser

Depuis quelques semaines, on entend moins les jérémiades du comité Adama et de leurs amis indigénistes. La manifestation place de la République le 13 juin est pour le moment leur dernier rassemblement d’ampleur. À n’en pas douter, l’action percutante de Génération...

En pleine pandémie, pour Médecins sans frontières c’est immigration d’abord !

Alors même que des hôpitaux dans toute l’Europe sont dans des situations critiques, l'ONG Médecins sans frontières a d’autres priorités. Elle brûle de retourner en Méditerranée aider les passeurs de migrants. Pour être libre de ses mouvements, MSF vient même de rompre...

Annulation de la dette des pays africains : exigeons des contreparties !

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir une annulation de la dette des pays africains. Celle-ci ne vise pas à contenir l’épidémie mais à stabiliser les régimes africains au sortir de la crise sanitaire. Qu’a demandé le président de République en échange de cette...

L’histoire n’en a pas fini avec nous

La crise sanitaire engendrée par le Coronavirus frappe une Europe qui pensait être sortie de l’histoire. Face à une situation grave, l'état d'impréparation de nos élites politiques saute aux yeux. Comme si le pire n’était plus possible. Comme si la vie des sociétés...

Migrants et Turquie : renaissance d’une conscience européenne ?

Sur CNN Turquie, le ministre de l’Intérieur turc menace : « Le nombre de réfugiés qui traversent l’Europe va bientôt atteindre un million. Les gouvernements européens vont tomber, leurs économies seront déstabilisées et leurs bourses vont s’effondrer et ils ne...

Qu’on en finisse avec le franc CFA !

L’annonce de la fin du franc CFA dans une partie des pays qui l’utilisent est l’occasion de revenir sur les mythes qui entourent cette monnaie. Selon ses plus ardents opposants, le franc CFA serait un frein au développement économique des pays africains dont il est la...

Victoire au Parlement européen ! LES ONG PRO-MIGRANTS PRENNENT UNE GIFLE !

Jeudi 24 octobre restera une date historique dans l’histoire du Parlement européen. Pour la première fois, les patriotes des nations d’Europe, alliés ponctuellement à d’autres élus de droite, ont réussi à repousser une résolution de soutien aux prétendues ONG qui vont chercher sur les cotes libyennes des migrants livrés par les passeurs.

Les djihadistes ne doivent pas être rapatriés mais déchus de leur nationalité !

« Ce sont des Français avant d’être des djihadistes. » En prononçant ces mots ce mardi sur BFMTV, le ministre de l’Intérieur trahit une nouvelle fois la France. Christophe Castaner envisage en effet le rapatriement de 130 djihadistes détenus en Syrie qui devraient...